Osez casser la routine alimentaire !

Lorsque l’esprit s’encombre de règles à propos de ce qu’il faut manger et de ce qu’il ne faut pas manger, tout le plaisir de ce qui se passe véritablement dans la bouche est perdu.

Jan Chozen Bays

Une des problématiques qui revient fréquemment, lors des accompagnements dans la relation avec la nourriture, est le thème des habitudes à table. De nombreuses personnes mangent en mode répétitif et perdent ainsi le contact avec leurs véritables besoins alimentaires.

#1. Le pilote automatique à table

L’être humain fonctionne avec les habitudes, comportements automatiques, récurrents et souvent inconscients. Nous sommes tous et toutes concerné(e)s. C’est notre nature profonde. Les habitudes sont inscrites dans le tissu de notre vie et nous permettent d’accomplir automatiquement des routines tandis que nos pensées, notre attention et nos actions délibérées sont orientées vers d’autres tâches. Il est très difficile d’échapper à ces autoroutes du quotidien, même si elles sont utiles.

L’acte de manger n’échappe pas au processus du pilotage automatique. En matière d’alimentation, les habitudes sont abondantes et fréquentes. Elles ont souvent pris racine dans les repas de l’enfance et les rites alimentaires familiaux. Elles se déploient grâce aux lectures scientifiques sur les aliments, aux informations glanées dans les divers médias, aux modes alimentaires, etc.

Observation Alimentation en Pleine Conscience

Quelles habitudes alimentaires avez-vous héritées de votre famille ?

osez-casser-la-routine-alimentaire

#2. Reconnaitre ses habitudes de choix alimentaires

Quand la personne est dans une relation de pilotage automatique avec la nourriture, le corps est soumis quotidiennement à des aliments et des menus répétitifs. Le risque est immense pour la personne de s’éloigner des ressentis de faims et des demandes spécifiques du corps. Cette forme de contrôle alimentaire inconscient bloque les processus naturels d’auto régulation de la faim, et engendre fréquemment la suralimentation et la prise de poids.

Quelle que soit l’origine des routines alimentaires, nous finissons par créer des listes d’aliments que nous pensons « aimer » ou « ne pas aimer », et que nous associons souvent à l’idée qu’ils sont « de bons aliments» ou « de mauvais aliments », « des aliments trop gras » ou « light », «  des aliments sûrs » ou « à risque », etc. Manger seulement avec la tête devient alors la règle. Les besoins exprimés par le corps sont désormais niés. L’habitude peut rapidement devenir nocive car elle coupe la personne de la sagesse du corps. Plus grave encore la loi des restrictions alimentaires s’installe et perturbe sérieusement l’équilibre naturel du corps.

Observation Alimentation en Pleine Conscience

Listez les aliments que vous mettez dans la catégorie «restriction»

#3. Un petit changement de conscience suffit

Quelle que soit votre manière de faire les courses, que vous achetiez semaine après semaine les mêmes produits invariablement, que vous suiviez méthodiquement une liste de courses, ou que vous cherchiez toujours la nouveauté, comportez-vous autrement ! Testez ce qui se passe si vous décidez de modifier un élément de votre comportement routinier comme 

  • modifier votre trajet dans les rayonnages du magasin
  • regardez les produits avec un œil curieux
  • observez les aliments que vous ne connaissez pas
  • examinez attentivement les fruits exotiques
  • achetez un aliment inconnu-
  • ralentissez vos pas dans les étals, etc.

Dès que la lumière de la pleine conscience éclaire une habitude, celle-ci se modifie. La transformation sera sans doute discrète, timide, mais vous êtes assurés que le changement est en route.

Observation Alimentation en Pleine Conscience

Quel petit changement avez-vous choisi de mettre en place lors de vos prochaines courses ?

osez-casser-la-routine-alimentaire

Il suffit de modifier une seule clé de votre univers de répétition pour créer un nouveau cercle vertueux et sortir des comportements nocifs. Vous autorisez le changement pour une relation saine et équilibrée avec la nourriture. Vous faites un premier pas pour manger mieux en pleine conscience et devenir un mangeur libre et heureux…

Je propose régulièrement des cycles et stages d’Alimentation en pleine conscience, vous trouverez toutes les infos et le formulaire d’inscription ici.

Je portai à mes lèvres une cuillerée du thé où j’avais laissé s’amollir un morceau de madeleine. Mais à l’instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d’extraordinaire en moi”

Marcel Proust

Mon coup de coeur lecture :

S’appuyant sur les dernières recherches en psychologie et en neurosciences, Charles Duhigg dévoile dans cet essai la force de l’habitude et les bienfaits du changement.

Laisser un commentaire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Cela pourrait vous intéresser aussi :

Et pour ne rien manquer de Ma Vitalité Consciente, inscrivez-vous !

2020 – Ma Vitalité consciente – Tous droits réservés ​