nourrir-la-vie-nourritures-vraies

Nourrir la vie, partie 2 : la véritable nourriture du corps !

On mange tellement de choses toxiques, que ce n’est pas bon appétit que j’ai envie de dire aux gens, mais bonne chance !

Pierre Rabhi

Maintenant que vous avez vidé vos placards et vos garde-mangers de la malbouffe, et de tous les aliments toxiques qui s’y trouvaient (lire « Détox ta cuisine ! »), le temps est venu de faire les courses afin de réapprovisionner votre cuisine de vraies nourritures, sources d’une alimentation saine.

Quand je dis cela à mes patients, ils me répondent souvent  « des nourritures vraies ?…mais je mange bien ! ». Ils sont sincères. Pourtant ils s’illusionnent !

nourrir-la-vie-nourritures-vraies

#1. "Carences en pays d'abondance"

J’aime observer les caddies plein dans les supermarchés, je remarque généralement qu’ils contiennent très peu d’aliments dignes de ce nom. Je ne suis pas là pour dénoncer un mode de consommation, je cherche à vous faire prendre conscience de la réalité. Vos caddies pleins sont vides de nourritures vraies ! Taty Lauwers, spécialiste de l’alimentation thérapeutique, cite à ce propos le docteur Lecerf de Lille qui résume la situation par l’expression « carences en pays d’abondance ».

Nous achetons beaucoup d’aliments mais savons-nous ce que nous mangeons ? Nous consommons par commodité, de plus en plus d’aliments transformés, en toute confiance, sans nous interroger sur les modes de fabrication, sur la provenance des aliments, les modes d’élevage des animaux, les substances aux noms inconnus, la qualité, les nutriments, etc.

Nous ne savons plus réellement ce que nous devons manger pour apporter les bons nutriments au corps, ce dont nous avons besoin pour vivre en pleine santé ?

Et pourtant la santé commence là, dans votre assiette, dans les choix que vous avez fait au moment de faire vos courses. N’oublions pas que la véritable nourriture contribue à la santé, tandis que la malbouffe l’affaiblit et contribue à la maladie !

#2. C'est aussi simple que ça : frais et naturel

La question centrale, est donc « qu’est-ce qu’un aliment sain au XXIème siècle ? » La réponse est toujours la même quelle que soit l’époque ! Aujourd’hui, comme au temps de nos grands-parents, une nourriture saine est composée exclusivement d’aliments frais, naturels, tel que la nature nous les offre. Ils contiennent tout ce que le corps va transformer et assimiler pour fonctionner en pleine santé. Et c’est tout. C’est aussi simple que ça !

A quoi bon manger une pomme qui a reçu pas moins de 36 traitements, et qui devient un poison pour la santé humaine !

A. DeVries écrit dans son livre Elixir of live : « C’est dans aliments naturels, ceux que la main de l’homme n’a pas changés, que se trouvent les éléments vitalisants qui déterminent l’état de la santé humaine »

Pour le dire autrement, les aliments traités, transformés, « triturés », « chimiqués » par la main de l’homme moderne sont assimilables à de la non nourriture saine…ou pour le dire autrement de la malbouffe, c’est-à-dire de la nourriture qui nuit à la santé ! Réservons leur la place d’aliments de dépannage (le plus rarement possible) qui devrait être la seule place acceptable pour eux et revenons vers la nourriture telle que la nature nous la donne.. revenons à la simplicité et la pureté des aliments !

nourrir-la-vie-nourritures-vraies

#3. Et du coup, je fais comment ?

  • J’arrête de faire confiance à l’industrie agro-alimentaire, aux messages publicitaires, au marketing produit
  • J’achète le plus souvent possible dans des filières bio (qui veut dire vie !) et les marchés locaux
  • Je choisis en conscience des commerçants de confiance et qui me veulent du bien
  • Je questionne le marchand sur l’origine des produits
  • J’achète frais et je cuisine les aliments moi-même (pas de transformation industrielle)
  • J’organise mes courses

Il s’agit parfois de changer en profondeur nos habitudes, notamment pour faire les courses. Pour vous accompagner dans cette transition, je vous propose de lire cet article, qui vous donne quelques clés pour aborder sereinement l’étape cruciale des courses. 

nourrir-la-vie-nourritures-vraies

“An apple a day keeps the doctor away.”

Proverbe anglais : “une pomme par jour éloigne le docteur”. 

Mes coups de coeur lecture :

(liens affiliés)

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Et pour ne rien manquer de Ma Vitalité Consciente, inscrivez-vous !

2019 – Ma Vitalité consciente – Tous droits réservés ​

Pin It on Pinterest

Share This